Comment faire pousser les cheveux plus vite ?

On le sait, on ne peut pas passer de cheveux courts à long en un coup de baguette magique à moins d’avoir recours aux extensions ! Ce que j’ai pu testé il y a 2 ou 3 ans, avec des extensions à clips, que j’ai encore, mais dont je n’ai plus l’utilité ; je préfère avoir les cheveux au carré ! Enfin pour l’heure, car j’aime le changement, donc je peux vite changer d’avis ! Cependant, on peut parvenir à un résultat visible en entretenant ses cheveux et grâce à quelques astuces et remèdes de grand-mères !
 
Les cheveux : comment ça marche ?
Les cheveux ont une durée de vie limitée. Ils se renouvellent en permanence tout au long de notre existence de la même manière que le font les poils ! Ce renouvellement se fait selon des cycles et l’on peut en compter entre 20 et 30, sur toute une vie. Il est donc nécessaire de prendre soins de nos cheveux si on veut les garder plus longs ! Voici quelques conseils :
Miam,un bon saumon !
Tout d’abord,

soignez votre alimentation. Certains aliments sont conseillés pour favoriser la pousse de cheveux : le poisson gras ou les thons. Pensez aux huiles végétales, aux noix mais aussi aux céréales. Régulièrement c’est saumon en papillote pour moi, ou sushis ! Puis céréales complètes le matin !

 
 
 
• Choisir son shampoing : il faut  choisir des shampoings bien adaptés à votre nature de cheveux (secs, gras, colorés etc.) et alternez absolument avec des shampoings doux. En matière de shampoing doux, j’ai le L’Oréal Sensi Balance, pour les lavages fréquents.
 
 
HOP HOP HOP ! Pas d’impasse sur les masques nourrissants pour pointes sèches, car de beaux cheveux longs devront être particulièrement soignés sur la longueur ! La fréquence des masques est généralement d’un par semaine. Après à chacune  de voir en fonction de la nature de ses cheveux !
 
 
On peut s’armer de compléments nutritionnels et oligo-éléments. L’idéal pour entretenir ses cheveux est d’effectuer des cures de trois mois avec des gélules d’oligo-éléments ou des ampoules afin de parer aux changements de saisons et à leurs effets sur notre chevelure. Vous pouvez aussi utiliser les compléments nutritionnels tels que le calcium, le fer, le magnésium et les sels minéraux, qui nourrissent réellement les cheveux de l’intérieur. Pourquoi ne pas demander un avis à votre médecin ou au pharmacien avant d’acheter toute la parapharmacie !
 
 
Prenez l’habitude des massages du cuir chevelu. N’hésitez pas à vous masser ou vous faire masser le cuir chevelu (Chééériii ?!) afin de stimuler la circulation sanguine, et donc l’oxygénation du cuir : les nouveaux cheveux arriveront plus vite !

La levure de bière : La levure de bière est riche en acides aminés, en sels minéraux et vitamines. Elle permet d’apporter des éléments nutritionnels nécessaires pour donner de la force aux cheveux. La levure de bière, naturelle et non nocive, se consomme par cures, et facilite la pousse des cheveux et des ongles. Efficacité deux en un, n’hésitez pas ! Vous pouvez vous en procurer en pharmacie ou en grandes surfaces.
 
La légende de la pleine lune : C’est le remède de grand-mère le plus connu. Coupez vos cheveux les jours de pleine lune, ils repousseront deux fois plus rapidement ensuite !On n’a rien à y perdre si on veut essayer !
 
Les huiles végétales : Les huiles végétales permettent de nourrir en profondeur les cheveux de façon saine et économique! Pour les fourches, on a le choix entre plusieurs huiles végétales : argan, coco, amande douce, olive, ricin…. Tout ce qui nourrit est bon pour vos cheveux ! Un conseil, l’huile peut être gardée la nuit avant de faire un shampoing. Sinon, le temps minimum de pause conseillé est de 30 minutes.
Voila pour ce petit topo pour nos cheveux ! Je n’ai pas personnellement tout testé, par exemple les huiles végétales, je n’ai jamais fais ça, mais pour celles qui l’utilisent régulièrement, votre avis m’intéresse ! 

7 Commentaires

  • Les huiles essentielles que tu as cité sont en fait des huiles végétales. Les huiles essentielles (tea tree, lavande, rose, citron…) sont très concentrés en actifs et doivent absolument être diluées avant d’être utilisées(par exemple dans de l’huile végétale comme l’huile d’olive ou l’huile d’argan). Je teste en se moment l’huile de ricin, j’en parlerais surement bientôt sur mon blog.

  • Ce sont des huiles végétales dont tu parles “coco, olive, ricin…”je confirme ! Les huiles essentielles sont très concentrées et ne s’utilisent pas en masque. Par contre il est vrai que par exemple en ajoutant deux gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée dans sa dose de shampoing habituel et bien cela aide active la pousse du cheveux, les rend plus brillants et plus forts, et évite qu’ils ne regraissent trop vite.
    Idem l’huile essentielle de géranium rosat ajoutée dans son shampoing ralentit la chute de cheveux.

  • Oui je me suis rendue compte de ma connerie une fois ton commentaire… et comme je suis au boulot,j’en profite pour corriger mes bétises!

  • Alors moi j’adore qu’on me masse le cuir chevelu c’est trop bon! Bon par contre aucun chéri pour le moment snif ^^ Levure de bierre j’ai testé mais je n’y tient pas même si c’est à avalé je trouve que ça laisse un drole de gout…
    Par contre pour le saumon en papillote je dis oui! Deja c’es méga super trop bon si en plus c’est bon pour mes cheveux tant mieu 😀
    Moi je les laisse pousser suite d’un carré plongeant mais pousse pas vite snif
    Emilie

Laisser un commentaire